Recommander Défendre les suspects de terrorisme, bientôt une mission impossible ?